[Économie] Fonction publique : 8766 agents publics suspendus de solde

Un communiqué de la tutelle indique que les agents suspendus de solde sont invités à s’expliquer via numérique avant d’éventuelles sanctions. Les agents dont le solde a été suspendu sont connus. Il s’agit de 8766 agents publics. Leur solde a été suspendu dans le cadre de l’opération du comptage physique des personnels de l’Etat (Coppe) depuis fin 2019. Ceci à la suite d’une série de décisions du Minfopra. Les listes nominatives ont été publiées sur le site internet du ministère de la fonction publique et de la réforme administrative. Elle concerne 3721 agents de l’Etat relevant du code du travail et 5045 des fonctionnaires. Pour certains, il leur est reproché d’absences irrégulières et répétitives à leurs différents postes de travail. Et pour d’autres de démission ou de décès non constatés. Par ailleurs, suite aux prescriptions gouvernementales limitant les contacts physiques et des mesures de distanciation sociale en raison de la crise sanitaire actuelle, ces personnels de l’Etat doivent communiquer leurs numéros de téléphones ou e-mails par les canaux numériques du Minfopra, afin d’obtenir les documents leur permettant de répondre aux demandes d’explication écrites qui leur sont adressées, afin de défendre leur cause. Ils doivent donc s’expliquer sur Whatsapp ou par mail. Faute de quoi, prévient le Minfopra, ils s’exposent aux sanctions disciplinaires prévue par la réglementation en vigueur. «Les listes nominatives sont consultables sur le site internet du ministère de la fonction publique et de la réforme administrative, www.minfopra.gov.cm. Elle concerne 3721 agents de l’Etat relevant du code du travail et 5045 fonctionnaires», a expliqué Joseph Le, dans sa note d’information du 24 avril dernier. Pour ce qui est de la procédure disciplinaire à laquelle seront confrontés ces agents au terme des demandes d’explication en cours et des réponses y afférentes, le Minfopra indique que plusieurs options s’offrent notamment la reprise en solde, des avertissements, des blâmes, des abaissements d’échelon, des abaissements de la catégorie, si possible des licenciements, etc.

Listen Audio on audio.237story.com

Social

  • Mobile App